Chine : Liu Yilin

Liu Yilin artiste, spirituel et … engagé

Célèbre en Chine, Liu Yilin est un artiste autodidacte complet : peintre, calligraphe, écrivain et sculpteur. Les mois passés en France pour présenter pour la première fois ses œuvres en Europe, n’ont pas altéré les trois valeurs qui l’animent : Paix, Piété filiale et Respect. L’homme inspire la sérénité. Sérénité qu’il dit avoir acquise par le fait de s’être retiré du « bruit » de Pékin et de prendre ses inspirations dans le silence des montagnes où il vit, en Chine. Je lui attribue d’emblée une similitude avec Zarathoustra. Ce qui l’a beaucoup amusé …

Comme lui, ses œuvres sont gaies, joyeuses, ludiques et colorées. Les sculptures monumentales stylisées en bronze, chacune représentant l’un des douze signes du zodiaque, avec l’indication de ses caractéristiques, et les années auxquelles il correspond  sont exposées sous la canopée des Halles. Le calendrier lunaire encore utilisé dans de nombreux pays comme le Viet Nam ou la Chine, est placée chaque année sous le signe d’un animal du zodiaque : Rat, Bœuf, Tigre, Lièvre, Dragon, Serpent, Cheval, Chèvre, Singe, Coq, Chien et cochon. Depuis le 28 janvier 2017, c’est l’année du Coq. Sachant que le coq est le symbole de la France, un Coq rouge est exposé à l’entrée de la Mairie du 1er arrondissement de Paris.

Sa démarche a un caractère culturel mais aussi civique, car dit-il « les jeunes chinois ont tendance à oublier les douze signes du zodiaque chinois ». Influencé par le Bouddhisme et le Taoïsme, LIU Yilin fait passer quatre pensées à travers ses œuvres : les aînés portent le message, le pardon est le berceau de la tolérance, les deux hémisphères de la planète se complètent et l’Homme qui ne cherche rien est un Sage.